mardi 9 avril 2013

LE MYTHE DE PROMÉTHÉE

LE MYTHE DE PROMÉTHÉE


Prométhée, frère de Épiméthée et fils du Titan Japet, se vit confié par Zeus, avec l'aide de son frère, la dure tâche de doter les créatures terrestres de différentes grâces, talents et compétences. Épiméthée demanda alors à son frère de le laisser faire le partage des différentes compétences imaginées par les deux frères.
C'est ainsi que certains animaux, bien que petits, se trouvèrent dotés d'une grande rapidité, que d'autres furent affublés de cornes et d'autres encore de griffes et de crocs acérés.Malheureusement, Épiméthée, dans son élan de générosité oublia les hommes.Ceux-ci se retrouvèrent donc totalement démunis face au monde qui les entouraient. Ni griffes ni dents pour les défendre, ni ailes ni jambes rapides pour échapper aux prédateurs.Prométhée aimait les hommes et il se promit de rétablir l'équilibre. Pour se faire, il déroba à Athéna la sagesse pour l'offrir aux hommes. Ceux-ci devinrent doué de raison. Mais cela ne suffit pas. Alors, il eu l'idée de descendre dans la forge d’Héphaïstos pour lui dérober un peu de feu. D'aucun disent qu'il utilisa pour cela une férule. Il le donna aux hommes qui en profitèrent pour se réchauffer et s'éclairer. Mais bien vite l'homme, grâce à sa toute nouvelle logique, se mit à créer grâce au feu. Prométhée enseigna alors aux hommes tout ce qu'il savait.
Tout ceci n'alla pas sans déclencher la colère de Zeus, qui voyait d'un très mauvais œil les hommes risquer de devenir l'égal des Dieux. Son courroux se traduisit par un déchainement de la foudre et du tonnerre et fit ainsi don à la terre de l'orage! Puis il décida de punir sévèrement Prométhée. Il le fit enchainer par Héphaïstos au sommet d'une montagne que certains situent dans le Caucase et lui infligea comme supplice de se faire dévorer le foie chaque jour par un aigle. Et chaque jour, le foie de Prométhée repoussait, prolongeant indéfiniment sa torture.Ce n'est qu'au bout de trente années, qu’Héraclès vint le délivrer de son martyr.
Vase de Laconie 550 av JC


Il existe une seconde version du mythe de Prométhée :  Alors que les hommes possédaient le feu qu'ils apprirent à récupérer à la suite de la tombée de la foudre sur un arbre, Prométhée voulu leur faire don d'une part de bonne viande. Il sacrifia un bœuf et répartis en deux tas les morceaux. Il mit les bons morceaux sous la peau sanguinolente et peu ragoutante et dissimula les os sous un bon tas de graisse appétissant puis il demanda à Zeus de faire son choix. Celui-ci choisi le plus appétissant des deux et se trouvâ ainsi berné. Fou de rage, Zeus stoppa la foudre, interdisant ainsi aux hommes l'accès au feu. C'est alors que Prométhée déroba le feu pour le donner aux hommes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire